Qui sommes nous ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les Incroyables Comestibles est une démarche issue d’un élan volontaire de don et de partage.

Initiative citoyenne lancée par deux mères de familles en 2008 à Todmorden dans une petite ville du nord de l’Angleterre, Incroyables comestibles rassemble aujourd’hui 250 communes en France, 15 Pays en Europe et 13 Pays hors Europe.

Le mouvement Incroyables comestibles est participatif, citoyen, libre et indépendant, éthique et solidaire, apolitique, a-confessionnel et neutre, non marchand et sans but lucratif.

Il est mondial et autonome.

Il vise l’autosuffisance alimentaire des territoires et la nourriture partagée pour tous.

Il est ouvert à toutes celles et ceux, hommes – femmes – enfants, de tous peuples et de toutes nations, de tout âge et de toute condition, simples citoyens du monde, qui se reconnaissent dans l’unité de la vie et du genre humain, et aspirent à de nouveaux rapports entre les hommes et à un mode de vie éthique, solidaire et co-responsable du tout.

Il rassemble celles et ceux qui, très concrètement, veulent « faire leur part » pour accéder, par le changement de regard sur eux-mêmes et sur le monde, à une nouvelle réalité heureuse, féconde et bienveillante : celle de l’abondance partagée, fruit de la terre et de la participation consciente, libre et souveraine de celles et ceux qui veulent en faire l’expérience, individuellement et collectivement.

Nous, Citoyens Jardiniers Solidaires, nos amis et nos sympathisants, qui voulons être nous-mêmes le changement que nous voulons voir dans le monde, nous fédérons autour d’un acte simple, concret et accessible à tous :

PLANTER, ARROSER, PARTAGER !

Si chacun fait sa part, on change la ville.

ET SI ON S’Y MET TOUS, ON CHANGE LE MONDE !

Informations et CONTACT BREST : incroyablescomestibles@brest.infini.fr

 

10 Étapes Vers une Ville Incroyables Comestibles

Cet article a été initialement posté en anglais sur Sharable et publié par Julian Dobson.

Écrit par Pam Warhurst et Joanna Dobson, ce texte explique pourquoi l’effet Incroyables Comestibles s’est imposé dans tant de lieux et comment il peut inspirer une nouvelle vague d’acteurs du changement.

Il y a six ans, une femme d’une petite ville nommée Todmorden, au fin fond d’une vallée du Yorkshire au nord de l’Angleterre, a bêché son jardin de roses de collection. Elle a planté des légumes, abattu la clôture du jardin, et posé une pancarte qui disait Servez Vous.

Aujourd’hui, Incredible Edible Todmorden a changé cette ville. Il y a des bacs à aromates à la gare, des buttes au commissariat. Le chemin de halage est bordé de plantations comestibles. Devant le centre médical, les patients peuvent cueillir des fruits sains et des plantes médicinales.

Mais ce n’est pas tout. Il y a maintenant 50 groupes Incredible Edible au Royaume Uni et environ 300 en France. D’autres apparaissent tout le temps, de Montreal au Mali. Des gens partout dans le monde entrent en réseau et changent leur façon de concevoir la nourriture.

Alors comment votre ville peut elle devenir Incroyable Comestible ? Voici quelques étapes que vous pouvez emprunter :

1. Commencez avec ce que vous avez, pas ce que vous n’avez pas.

Les cités et les voisinages dans le monde rencontrent des problèmes similaires. Les gens ont du mal à trouver du travail, à s’occuper des enfants, à payer les factures. Mais ils ont énormément d’énergie et de ressources en termes d’amis, familles, compétences et contacts. La pierre angulaire d’une ville Incroyables Comestibles ce sont ses habitants.

2. Ne rédigez pas un plan stratégique.

Il n’y a pas un schéma directeur ou une formule magique, autre que de s’y coller. Commencez d’abord et cherchez l’argent après. L’argent doit être le serviteur du projet, pas sa condition.

Incredible Edible Todmorden a attiré beaucoup de dons financiers, y compris un demi-million de livres pour construire un centre d’aquaponie ultra-moderne sur le terrain du lycée de la ville. Mais la vision et l’action sont venues avant.

3. N’attendez pas la permission.

Comme le dit la cofondatrice d’Incredible Edible Todmorden Pam Warhurst, ça prend trop de temps et de toutes façon vous améliorez les lieux. À Todmorden, il y avait un centre médical abandonné où le serial killer le plus prolifique, le Dr. Harold Shipman, avait pratiqué. Un endroit que les gens évitaient a été planté de haricots et de choux, et est devenu productif et utile.

Des groupes autour du monde créent maintenant des des villes comestibles, des campus comestibles, et même un Arrêt de Bus comestible. Si vous n’êtes pas sûr de la façon de démarrer, trouvez l’un d’eux et demandez comment ils ont fait. Et si vous vous heurtez à une opposition, suivez le conseil de Nick Green de Todmorden : “ Étouffez vos ennemis avec de l’amour. ”

4. Facilitez vous la vie.

À Todmorden, ils ont une devise : Si tu manges, tu en es. Si votre projet ne concerne que les vegans à sandales qui tricotent leurs vêtements avec du chanvre maison, vous pourriez bien ne pas avoir beaucoup de donateurs. les projets Incroyables Comestibles attirent des gens de toutes les convictions politiques et religieuses, professions, et classes sociales.

Il y a un message sérieux sur le fait de réparer un système alimentaire défectueux et d’aider les gens à reprendre le contrôle de leur propre avenir d’une manière qui soutient la planète maintenant et pour nos enfants. Mais vous n’êtes pas obligés d’intégrer le bagage politique avec le reste avant que les gens ne s’investissent. Rendez l’expérience facile et agréable.

5. La plantation de propagande démarre les conversations.

Vous seriez surpris de la différence qu’une pancarte ‘ Servez Vous ’ peut faire. Les voisins se parlent. Les légumes plantés dans des lieux publics mal-aimés lancent des conversations à propos de la façon de rendre une ville plus agréable. Quand le commissariat est entouré de maïs ou de blettes, les gens se remettent à parler aux flics.

6. Créez des liens.

Une grande partie de ce que vous voulez est ce que les autres veulent. Incredible Edible Todmorden voulait que les gens puissent manger de la nourriture saine et fraîche récoltée sur le pas de leur porte. Et c’est ce que voulaient les médecins du nouveau centre médical — et donc la haie d’épineux a été arrachée et remplacée par une haie de petits fruits. Les commerçants du marché veulent plus de clients ; Incredible Edible voulait des endroits où les gens puissent acheter de la nourriture produite localement. C’est un programme commun.

Les bureaucrates du conseil local peuvent être des amis, aussi. Ils veulent des communautés bourdonnantes et heureuses, pas délabrées et déprimées. Demandez leur comment vous pouvez les aider, et suggérez qu’ils confient les terrains qu’ils n’utilisent pas.

7. Commencez maintenant, mais pensez deux générations plus loin.

Il y a bien plus dans l’esprit Incroyables Comestibles que la croissance de la communauté. Ça concerne la façon dont nous nous nourrissons et la création de lieux de vie plus résilients et capables, produire nous mêmes ce que nous pouvons pour minimiser les déchets et notre dépendance à la production et au commerce de nourriture industrielle.

Alors pensez aux compétences que vos enfants et petits-enfants peuvent apprendre et partager. Un enfant de Todmorden a été choqué de découvrir que le lard venait d’un porc ; il pensait que ça venait d’un emballage du supermarché. Aujourd’hui, le lycée de la ville enseigne aux enfants comment cultiver des aliments et ressert des produits locaux dans sa cuisine.

8. Redécouvrez les compétences oubliées.

L’aptitude à la préparation de nourriture qui existait dans toutes nos communautés est en train de disparaître au fur et à mesure que les gens deviennent dépendants des supermarchés et des plats préparés. Nos anciens sont souvent les seuls qui savent encore comment utiliser chaque morceau d’un mouton ou d’un cochon, que faire de légumes comme le chou frisé ou la bette, ou comment transformer les restes en délicieuses soupes. Utilisez leurs compétences pour reconnecter les générations.

9. Reconnectez les entreprises avec leurs clients.

Les Incroyables Comestibles sont entièrement orientés vers la construction d’une résilience locale, mais ils ne sont pas anti-commerce. À côté de la communauté et de l’éduc-pop, le troisième volet essentiel des Incroyables Comestibles est l’entreprise. À Todmorden, il y a un fromager et un éleveur d’une race rare de porcs qui prospèrent maintenant grâce à Incredible Edible. Il y a de nouvelles opportunités pour les commerçants du marché. Il y a une entreprise sociale, Incredible Farm, qui vent des arbres fruitiers et des salades et qui offre des stages et des ateliers pour les jeunes.

Il y a des effets commerciaux auquels vous n’auriez pas pensé, aussi. L’arrivée de ‘touristes des légumes’ du monde entier donne des clients aux hôtels et aux chambres d’hôtes, aux restaurants et aux bars.

10. Reconcevez votre ville.

Quand les communautés dialoguent, que les écoles et les facs mettent la nourriture au coeur de l’enseignement, et que les commerces découvrent la valeur des produits locaux, ça commence à reconstruire une économie locale viable.

Mais vous pouvez aller encore plus loin. Examinez votre ville et imaginez comment on pourrait la reconcevoir pour appuyer la production de nourriture et encourager la biodiversité. À Todmorden, une Route Verte unit maintenant une ville qui était divisée par des routes passantes. Vous pouvez marcher le long du canal, à travers le centre médical, le long du théatre et du marché, et jusqu’à la gare, et trouver des fruits, des légumes et des plantes favorables aux pollinisateurs partout où vous passez.

Une fois que vous commencez à penser à la ville comme un tout, vous pouvez identifier les défis et trouver d’autres façons de les résoudre. Ça prend du temps et il y a toujours des chausses-trapes. Mais quoi qu’il arrive dans l’avenir, Incredible Edible a transformé Todmorden.