On parle de nous

 Le Télégramme    mars 2017

article le télégramme

Pour la conférence de Daniel Cluzeau lien vers le site ecobiosol.univ-rennes1.fr

conférence Daniel Cluzeau

 

 ouest f    du 25 février 2016

Un nouveau jardin partagé rue Saint-Malo

Brest – Modifié le 25/02/2016 à 04:00 | Publié le 23/02/2016

À Bellevue, dans le premier jardin créé à Brest par Incroyables comestibles, lors d’une plantation de fruitiers, en novembre dernier. | Archives Ouest-France. Antoine LE GOFF.

Le collectif Incroyables Comestibles est déjà implanté à Bellevue et Saint-Marc. Ses potagers sont libres d’accès et gratuits.

« Redonner aux Brestois la capacité de produire de la nourriture en ville. » C’est ainsi que Pierre-Yves Guern résume l’objectif d’Incroyables Comestibles. Il est l’un des quatre initiateurs du nouveau potager communautaire installé par le collectif rue Saint-Malo, à Recouvrance.

Le concept, simple, est résumé par une pancarte : chacun est libre de participer à la bonne santé du potager, en amenant son compost et ses déchets verts pour le nourrir, en construisant des bacs, ou en plantant des cultures. Et en retour, chacun est libre, aussi, de se servir.

Pas besoin d’adhésion

Initié en février 2015, le projet a tout de même mis un an à voir le jour. « La mairie nous a rapidement confirmé qu’il était possible d’avoir un terrain, explique Pierre-Yves Guern. Mais nous devions nous adosser à une association, et nous ne voulions pas en créer une. Qui dit association dit adhérents : ça allait à l’encontre de ce qu’on voulait. »

Incroyables Comestibles n’est « pas une association mais un collectif », rappelle-t-il. Pas besoin d’adhésion : tout le monde est invité à participer.

Après des contacts avec Vivre la Rue ou la Maison pour tous du Valy-Hir, c’est finalement le centre social de Kerangoff qui accepte de parrainer l’initiative. La convention finale signée en début d’année, le projet a été inauguré mercredi dernier.

Ils n’étaient que six pour les premières plantations. Rien d’inquiétant selon Pierre-Yves Guern, qui réside dans la rue. « Ce sont les habitants qui s’en occupent, donc ça démarre toujours doucement. Mais à Bellevue par exemple, ça s’est très bien développé. »

Né en 2008 dans une petite ville anglaise, le mouvement Incroyables Comestibles a débarqué en France en 2012, à l’initiative de François Rouillay, qui installe un bac de nourriture à partager devant chez lui, en Alsace.

Depuis 2014 à Bellevue

L’idée fait des émules et en quelques mois, des potagers émergent un peu partout en France. À Brest, le premier terrain labellisé Incroyables Comestibles est inauguré juin 2014, rue du Vannetais, à Bellevue.

Depuis, de nouvelles initiatives ont vu le jour, à Saint-Marc notamment. Et le concept continue de gagner du terrain, puisque des projets ont également été lancés à Guilers et à Plougastel-Daoulas.

Prochain rendez-vous mercredi 24 février à 14 h. Contact : icbreststmalo@gmail.com.

 

Article OUEST FRANCE

Incroyables comestibles Brest

Incroyables comestibles Brest

Article LE TELEGRAMME

le telegramme

Voir les Photos

Voir les VIDEOS

Voir les Articles de Presse

Ecouter les interviews radio